wordpress stats
iconSan Antonio
San Antonio, Texas.

Située dans le Centre-Sud du Texas, sur les rives de la paisible San Antonio River qui la traverse du Nord au Sud, San Antonio est l'une des villes des Etats-Unis les plus riches en monuments historiques.  Cette ville de plus de 1 300 000 habitants (la seconde du Texas et la huitième des Etats-Unis), est le centre financier et commercial des vastes régions agricoles et d'élevage qui l'entourent. Les bases aériennes situées autour de San Antonio (Lackland, Brooks, Randolph et Fort Sam Houston), représentent un facteur économique de poids. La ville est le siège de plusieurs universités et "Colleges", de l'University of Texas Medical School, de différents centres de recherches.

La localité, à l'origine une mission  nommée San Antonio de Valero fondée en 1718 (The Alamo). La région avait été dès 1691 explorée par des missionnaires espagnols qui y arrivèrent le jour de la Saint Antoine. Nommée en l'honneur du saint, San Antonio ne tarda pas à être élevée au rang de capitale de la province mexicaine du Texas et fut donc sous la domination espagnole jusqu'en 1821, et mexicaine jusqu'en 1836. La république du Texas ayant été intégrée dans la Confédération de l'Amérique du Nord en 1845, San Antonio échut finalement aux Etats-Unis. 

The Alamo
 L'ancienne chapelle de la mission San Antonio de Valero, fondée en 1718, servit en 1836, pendant la guerre d'Indépendance du Texas, de refuge et de forteresse à quelque deux cents soldats de la province mexicaine sécessionniste. Tous, parmi lesquels le célèbre Davy Crockett, périrent sous l'assaut des troupes mexicaines. A l'intérieur, des plaques commémoratives et expositions retracent l'histoire de Fort Alamo et du Texas.

A l'extérieur, au Nord d'Alamo Plaza, ne pas manquer le cénotaphe de Pompeo Coppini à la mémoire des soldats tombés en 1836.

Paseo del Rio
Une promenade très touristique en bordure de la San Antonio River qui enchaîne ses méandres, bordés de nombreux restaurants et bars, à travers le coeur de la cité. Un parcours pittoresque, dans un cadre de végétation subtropicale. C'est l'une des attraction les plus connues de la ville, à laquelle elle doit son nom de "petite Venise du Texas".  Durant l'été les musiciens et groupes de musique traditionnelle sont nombreux pour le plus grand plaisir des visiteurs, et tout particulièrement lors de la très renommée Fiesta Noche del Rio.

Arneson River Theater
A l'angle Sud-Est de la boucle de la San Antonio River, le théâtre de verdure (construit en 1939), dont la scène est séparée des spectateurs par la rivière. 

La Villita
Au Sud de la boucle de la San Antonio River et à de pat de l'Alamo, c'est la colonie espagnole aménagée vers le milieu du 18e siècle. C'est l'un des plus anciens quartiers de la ville. A remarquer, parmi près de trente bâtiments historiques protégés, la Cos House, vieille maison d'adobe restaurée, la Public Library (210 West Market Street) abritant la Hertzberg Circus Collection, la Little Church of la Villita (datant de 1876), ainsi que la Fiesta House (angle Villita Street et South Alamo Street), datant de 1850, où se trouve le San Antonio Museum et ses collections évoquant l'histoire de la ville.



Spanish Governor’s Palace 
C’est le dernier et unique exemple d'une demeure aristocratique de la période de colonisation espagnole, qui soit conservé au Texas. Sur la clef de voûte au-dessus de l’entrée figurent la date 1749 et l’aigle à deux têtes des Habsbourg. A l’intérieur, vieux mobilier, un escalier en spirale ouvragé et une chapelle particulière. Le palais, d'architecture coloniale espagnole, est souvent considéré comme le plus beau bâtiment historique de San Antonio.

Witte Museum
Collection d'art indien, indonésien, asiatique et africain; histoire naturelle et galerie de tableaux; musée des transports.

La ville possède plusieurs parcs bien entretenus, ainsi que, non loin du Witte Museum, un jardin zoologique avec aquarium.


Marion Koogler McNay Art Museum 
Musée d'art fondé en 1950, situé dans un magnifique jardin aménage où poussent des plantes tropicales.  Principalement consacré aux 19e et 20 siècles européen et américain, il fut le premier musée d'art moderne de l'Etat du Texas.

San Fernando Catedral
A l'ouest de la San Antonio River, la cathédrale de San Antonio (Church of Nuestra Señora de la Candelaria y Guadalupe) fut élevée en 1749, puis reconstruite en 1783 en style gothique français après un incendie. C'est la plus ancienne cathédrale des Etats-Unis. Les restes des victimes de Fort Alamo reposent sous l'autel.

Parc des Expositions
Dans la partie Sud-Est de la ville, aménagé en 1968 à l'occasion de l'exposition universelle  "HemisFair 68". Grand Convention Center, Tower of the Americas (190 m de haut), tourelle panoramique, restaurant, halls d'exposition, pavillons, parc d'attraction et petits plans d'eau. On y trouve aussi l'Institut des Cultures Texanes.



san_antonio_rio_300_310

Située dans le Centre-Sud du Texas, sur les rives de la paisible San Antonio River qui la traverse du Nord au Sud, San Antonio est l'une des villes des Etats-Unis les plus riches en monuments historiques.  Cette ville de plus de 1 300 000 habitants (la seconde du Texas et la huitième des Etats-Unis), est le centre financier et commercial des vastes régions agricoles et d'élevage qui l'entourent. Les bases aériennes situées autour de San Antonio (Lackland, Brooks, Randolph et Fort Sam Houston), représentent un facteur économique de poids. La ville est le siège de plusieurs universités et "Colleges", de l'University of Texas Medical School, de différents centres de recherches.


La localité, à l'origine une mission  nommée San Antonio de Valero fut fondée en 1718 (The Alamo). La région avait été dès 1691 explorée par des missionnaires espagnols qui y arrivèrent le jour de la Saint Antoine. Nommée en l'honneur du saint, San Antonio ne tarda pas à être élevée au rang de capitale de la province mexicaine du Texas et fut donc sous la domination espagnole jusqu'en 1821, et mexicaine jusqu'en 1836. La République du Texas ayant été intégrée dans la Confédération de l'Amérique du Nord en 1845, San Antonio échut finalement aux Etats-Unis. 

san_antonio_alamo_2_300_310The Alamo 
L'ancienne chapelle de la mission San Antonio de Valero, fondée en 1718, servit en 1836, pendant la Guerre d'Indépendance du Texas, de refuge et de forteresse à quelque deux cents soldats de la province mexicaine sécessionniste. Tous, parmi lesquels le célèbre Davy Crockett, périrent sous l'assaut des troupes mexicaines. A l'intérieur, des plaques commémoratives et expositions retracent l'histoire de Fort Alamo et du Texas.


A l'extérieur, au Nord d'Alamo Plaza, ne pas manquer le cénotaphe de Pompeo Coppini à la mémoire des soldats tombés en 1836.


Paseo del Rio
Une promenade très touristique en bordure de la San Antonio River qui enchaîne ses méandres, bordés de nombreux restaurants et bars, à travers le coeur de la cité. Un parcours pittoresque, dans un cadre de vsan_antonio_arneson_river_300_310égétation subtropicale. C'est l'une des attraction les plus connues de la ville, à laquelle elle doit son nom de "petite Venise du Texas".  Durant l'été les musiciens et groupes de musique traditionnelle sont nombreux pour le plus grand plaisir des visiteurs, et tout particulièrement lors de la très renommée Fiesta Noche del Rio.


Arneson River Theater
A l'angle Sud-Est de la boucle de la San Antonio River, le théâtre de verdure (construit en 1939), dont la scène est séparée des spectateurs par la rivière. 


san_antonio_la_villita_300_310

La Villita

Au Sud de la boucle de la San Antonio River et à quelques pas de l'Alamo, c'est la colonie espagnole, aménagée vers le milieu du 18e siècle. C'est l'un des plus anciens quartiers de la ville. A remarquer, parmi près de trente bâtiments historiques classés, la Cos House, vieille maison d'adobe restaurée, la Public Library (210 West Market Street) abritant la Hertzberg Circus Collection, la Little Church of la Villita (datant de 1876), ainsi que la Fiesta House (angle Villita Street et South Alamo Street), datant de 1850, où se trouve le San Antonio Museum et ses collections évoquant l'histoire de la ville.



Spanish Governor’s Palace 
C’est le dernier et unique exemple d'une demeure aristocratique de la période de colonisation espagnole, qui soit conservé au Texas. Sur la clef de voûte au-dessus de l’entrée figurent la date 1749 et l’aigle à deux têtes des Habsbourg. A l’intérieur, vieux mobilier, un escalier en spirale ouvragé et une chapelle particulière. Le palais, d'architecture coloniale espagnole, est souvent considéré comme le plus beau bâtiment historique de San Antonio.
San Fernando Catedral
A l'ouest de la San Antonio River, la cathédrale de San Antonio (Church of Nuestra Señora de la Candelaria y Guadalupe) fut élevée en 1749, puis reconstruite en 1783 en style gothique français après un incendie. C'est la plus ancienne cathédrale des Etats-Unis. Les restes des victimes de Fort Alamo reposent sous l'autel.




san_fernando_cathedral_300_310San Fernando Catedral
A l'ouest de la San Antonio River, la cathédrale de San Antonio (Church of Nuestra Señora de la Candelaria y Guadalupe) fut élevée en 1749, puis reconstruite en 1783 en style gothique français après un incendie. C'est la plus ancienne cathédrale des Etats-Unis. Les restes des victimes de Fort Alamo reposent sous l'autel.






san_antonio_tower_americas_300_310Witte Museum
Collection d'art indien, indonésien, asiatique et africain; histoire 
naturelle et galerie de tableaux; musée des transports. 
La ville possède plusieurs parcs bien entretenus, ainsi que, non loin du Witte Museum, un jardin zoologique avec aquarium.


Marion Koogler McNay Art Museum
 
Musée d'art fondé en 1950, situé dans un magnifique jardin aménage où poussent des plantes tropicales. Principalement consacré aux 19e et 20 siècles européen et américain, il fut le premier musée d'art moderne de l'Etat du Texas.


Parc des Expositions

Dans la partie Sud-Est de la ville, aménagée en 1968 à l'occasion de l'exposition universelle  "HemisFair 68" : Grand Convention Center, Tower of the Americas (190 m de haut), tourelle panoramique, restaurant, halls d'exposition, pavillons, parc d'attraction et petits plans d'eau. On y trouve aussi l'Institut des Cultures Texanes.
 
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~