wordpress stats
iconSaint Louis
St.Louis, Missouri

St.Louis est située à 22 km au sud du confluent du Missouri et du Mississippi, sur la rive droite (la rive occidentale)  du fleuve Mississippi dont la largeur dépasse ici 1 000 mètres, et qui constitue la frontière orientale de l'Etat.

La ville, qui compte 320 000 habitants, est le centre d"une vaste agglomération de près de trois millions d'habitants qui pénètre jusque dans l'Etat de l'Illinois. St Louis est une des grandes villes industrielles des Etats-Unis, développée de longue date dans les secteurs de la métallurgie (fer, zinc, cuivre, plomb, aluminium et magnésium), du commerce de produits agricoles, de la construction automobile et aéronautique, et de la construction de matériel d'équipement pour la navigation spatiale (capsules des programmes "Mercury" et "Gemini"). St-Louis est par ailleurs un important noeud ferroviaire et possède après New Orléans et Baton Rouge le port du Mississippi dont le trafic est le plus intense.

C'est en 1764, sous le règne de Louis XV, que le Français Pierre Laclède, commerçant en peaux, s'installa ici, et fonda l'une des premières colonies de la vallée du Mississippi, qu'il baptisa St Louis en souvenir de Louis IX, roi de France. Déjà, le secteur avait été parcouru par des trappeurs se déplaçant vers le nord ou vers le sud en naviguant sur le Mississippi. Durant les premières décennies de son existence, la ville fut peuplée d'une majorité de Français, ce qui ne manqua pas d'influer définitivement sur son caractère. St Louis fait alors partie de l'immense "Louisiane" vendue par le Consul de France Napoléon Bonaparte à l'Amérique en avril 1803 (Louisiana Purchase). Sur la route de l'Ouest, empruntée par les pionniers, elle se développe avec l'arrivée d'un grand nombre d'immigrants venus des Etats de l'Est. Mais St Louis, qui se trouve aussi à la limite entre les Etats du Sud, qui pratiquèrent l'esclavage, et les Etats du nord, qui s'y opposaient, fut une étape importante et un lieu de séjour pour les esclaves à la recherche d'une nouvelle vie vers le Nord. De multiples influences démographiques et culturelles ainsi implantées sur une terre qui déjà avait été marquée depuis des millénaires par la présence des populations natives.

A l'aube du 19e siècle, St Louis constituant le point de départ pour d'innombrables colons et aventuriers attirés par l'Ouest devint connue comme "The Gateway to the West". Tous premiers d'entre eux, et dotés d'une mission officielle du gouvernement américain, les explorateurs Lewis et Clark partent de Saint Louis en mai 1804 à la découverte de l'Ouest américain en remontant

En 1849, de vastes quartiers de la ville, en particulier le long du Mississippi, furent détruits par un terrible incendie. A partir du milieu du 19e siècle des immigrants, majoritairement des Allemands, mais aussi des Irlandais et des Italiens, commencèrent à affluer. En 1904, la "Louisiana Purchase Exposition" (exposition universelle), qui attira les regards du monde entier sur la ville, fut organisée à l'occasion du centième anniversaire de l'intégration de la Louisiane dans les Etats-Unis. St.Louis a su conserver jusqu'à nos jours une bonne partie de son atmosphère au charme vieillot et souvent pittoresque.


Gateway Arch
Sur la rive du Mississippi, Gateway Arch symbolise l'importance de St.Louis en tant que "Porte de l'Ouest", le point de départ de l'expansion américaine vers les grandes plaines, les Montagnes Rocheuses et finalement la Côte Pacifique. Le monument est aussi un hommage au Président Thomas Jefferson (1743-1826), initiateur de l'expansion vers l'Ouest. Principal élément du Jefferson National Expansion Memorial, cette grande arche d'acier de 192 mètres de haut (le plus haut monument des Etats-Unis), symbole de la ville, fut construite entre 1959 et 1965 d'après des plans de l'architecte finlandais Eero Saarinen. De chaque côté de l'arche, des ascenseurs conduisent au point le plus haut où se trouve une plate-forme panoramique.

Old Courthouse
Un bâtiment clair de style Greek revival, surmonté d'une coupole (1839-1864). Une visite dans cette salle de tribunal magnifiquement restaurée, où l'on débattit sur la liberté des esclaves (affaire Dred Scott en 1846) et sur le droit de vote des femmes (affaire Virginia Minor en 1878), permet de se plonger dans le passé de St Louis grâce à une série de peintures murales évoquant les grands événements qui s'y déroulèrent.

Old Cathedral
Situé dans le centre historique, le long du fleuve, et surmontée par Gateway Arch, la "Basilica of St.Louis of France", de style néo-classique, est la plus ancienne cathédrale catholique à l'Ouest du Mississippi,. Construite entre 1831 et 1834, elle échappa au grand incendie de 1849. 

Forest Park 
C'est ici qu'eut lieu l'exposition universelle de 1904 : Jardin Zoologique; City Art Museum, fondé à l'occasion de l'exposition (peintures du monde occidental dont certaines oeuvres de Holbein et de Rembrandt; bronzes chinois de l'époque primitive; escalier en bois du XVIe siècle, d'origine française; mobilier européen et américain); Missouri History Museum (datant de 1866 il présente des collections retraçant l'histoire de l'expansion vers l'Ouest ainsi que des trophées de Charles Lindbergh); Jewel Box (serre); St Louis Science Center, incluant le Mc-Donnell Planetarium (construit en 1963); Steinbergh Skating Rink (patinoire artificielle).

Milles Fountain
Groupe de fontaines intitulé Meeting of the Waters, situé sur Aloe Plaza près d'Union Station et symbolisant le confluent du Mississippi et du Missouri. Une oeuvre du sculpteur suédois Carl Milles (1875-1955).

Gaslight Square (angle Olive Street et Boyle Street), fut à partir de la fin de la Seconde guerre mondiale le quartier des spectacles. Tombé en désuétude à partir des années 1960, le quartier est aujourd'hui reconverti en secteur d'habitation.


Missouri Botanical Garden. Connu aussi sous le nom de Shaw's Garden, du nom de son créateur, un magnifique parc situé non loin de Forest Park, et comme son voisin un poumon vert pour St Louis. On y trouve le Climatron, serre couronnée d'une coupole et dont la climatisation permet la culture de plantes exotiques extrêmement variées en provenance du monde entier, et Tower Grove House, demeure du botaniste Henry Shaw (1800-1889) qui légua ces jardins à la ville.

st_louis_map_1874_310
St.Louis
est située à 22 km au sud du confluent du Missouri et du Mississippi, sur la rive droite (la rive occidentale)  du fleuve Mississippi dont la largeur dépasse ici 1 000 mètres, et qui constitue la frontière orientale de l'Etat.

La ville, qui compte 320 000 habitants, est le centre d"une vaste agglomération de près de trois millions d'habitants qui pénètre jusque dans l'Etat de l'Illinois. St Louis est une des grandes cités industrielles des Etats-Unis, développée de longue date dans les secteurs de la métallurgie (fer, zinc, cuivre, plomb, aluminium et magnésium), du commerce de produits agricoles, de la construction automobile et aéronautique, et de la construction de matériel d'équipement pour la navigation spatiale (capsules des programmes "Mercury" et "Gemini"). St-Louis est par ailleurs un important noeud ferroviaire et possède après New Orléans et Baton Rouge le port du Mississippi dont le trafic est le plus intense.


C'est en 1764, sous le règne de Louis XV, que le Français Pierre Laclède, commerçant en peaux, s'installa ici, et fonda l'une des premières colonies de la vallée du Mississippi, qu'il baptisa St Louis en souvenir de Louis IX, roi de France. Déjà, le secteur avait été parcouru par des trappeurs se déplaçant vers le nord ou vers le sud en naviguant sur le Mississippi. Durant les premières décennies de son existence, la ville fut peuplée d'une majorité de Français, ce qui ne manqua pas d'influer définitivement sur son caractère. Elle fait alors partie de l'immense "Louisiane" vendue par le Consul de France Napoléon Bonaparte à l'Amérique en avril 1803 (Louisiana Purchase).

st_louis_city_hall_300_310Sur la route de l'Ouest, empruntée par les pionniers, la ville se développe avec l'arrivée d'un grand nombre d'immigrants venus des Etats de l'Est. Mais St Louis, qui se trouve aussi à la limite entre les Etats du Sud, qui pratiquèrent l'esclavage, et les Etats du Nord, qui s'y opposaient, fut une étape importante et un lieu de séjour pour les esclaves évadés, puis plus tard libérés,à la recherche d'une nouvelle vie. De multiples influences démographiques et culturelles ainsi implantées sur une terre qui déjà avait été marquée depuis des millénaires par la présence des populations natives.

A l'aube du 19e siècle, St Louis constituant le point de départ pour d'innombrables colons et aventuriers attirés par l'Ouest devint connue comme "The Gateway to the West". Tous premiers d'entre eux, et dotés d'une mission officielle du gouvernement américain, les explorateurs Lewis et Clark partent de Saint Louis en mai 1804 à la découverte de l'Ouest américain en remontant le Missouri.

En 1849, de vastes quartiers de la ville, en particulier le long du Mississippi, furent détruits par un terrible incendie.  A partir du milieu du 19e siècle des immigrants, majoritairement des Allemands, mais aussi des Irlandais et des Italiens, commencèrent à affluer. En 1904, la "Louisiana Purchase Exposition" (exposition universelle), qui attira les regards du monde entier sur la ville, fut organisée à l'occasion du centième anniversaire de l'intégration de la Louisiane dans les Etats-Unis. St.Louis a su conserver jusqu'à nos jours une bonne partie de son atmosphère au charme vieillot et souvent pittoresque.

st_louis_gateway_arch_2_300_310Gateway Arch
Sur la rive du Mississippi, Gateway Arch symbolise l'importance de St.Louis en tant que "Porte de l'Ouest", le point de départ de l'expansion américaine vers les grandes plaines, les Rocheuses et finalement la côte Pacifique. Le monument est aussi un hommage au Président Thomas Jefferson (1743-1826), initiateur de l'expansion vers l'Ouest. Principal élément du Jefferson National Expansion Memorial, cette grande arche d'acier de 192 mètres de haut (le plus haut monument des Etats-Unis), symbole de la ville, fut construite entre 1959 et 1965 d'après des plans de l'architecte finlandais Eero Saarinen. De chaque côté de l'arche, des ascenseurs conduisent au point le plus haut où se trouve une plate-forme panoramique.

Old Courthouse
Un bâtiment clair de style Greek revival, surmonté d'une coupole (1839-1864). Une visite dans cette salle de tribunal magnifiquement restaurée, où l'on débattit sur la liberté des esclaves (affaire Dred Scott en 1846) et sur le droit de vote des femmes (affaire Virginia Minor en 1878), permet de se plonger dans le passé de St Louis grâce à une série de peintures murales évoquant les grands événements qui s'y déroulèrent.

st_louis_old_cathedral_300_310Old Cathedral
Située dans le centre historique, le long du fleuve, et surmontée par Gateway Arch, la "Basilica of St.Louis of France", de style néo-classique, est la plus ancienne cathédrale catholique à l'Ouest du Mississippi,. Construite entre 1831 et 1834, elle échappa au grand incendie de 1849. 

Forest Park 
C'est ici qu'eut lieu l'exposition universelle de 1904. Un grand parc au coeur de la ville dans lequel on découvrira : Jardin Zoologique; City Art Museum, fondé à l'occasion de l'exposition (peintures du monde occidental dont certaines oeuvres de Holbein et de Rembrandt; bronzes chinois de l'époque primitive; escalier en bois du XVIe siècle, d'origine française; mobilier européen et américain); Missouri History Museum (datant de 1866 il présente des collections retraçant l'histoire de l'expansion vers l'Ouest ainsi que des trophées de Charles Lindbergh); Jewel Box (serre); St Louis Science Center, incluant le Mc-Donnell Planetarium (construit en 1963); Steinbergh Skating Rink (patinoire artificielle).

Milles Fountain
Groupe de fontaines intitulé Meeting of the Waters (la rencontre des eaux), situé sur Aloe Plaza près d'Union Station et symbolisant le confluent du Mississippi et du Missouri. Une oeuvre du sculpteur suédois Carl Milles (1875-1955).

Gaslight Square fut à partir de la fin de la Seconde guerre mondiale le quartier des spectacles. Tombé en désuétude à partir des années 1960, le quartier est aujourd'hui reconverti en secteur d'habitation.

Missouri Botanical Garden
Connu aussi sous le nom de Shaw's Garden, du nom de son créateur, un magnifique parc situé non loin de Forest Park, et comme son voisin un poumon vert pour St Louis. On y trouve le Climatron, serre couronnée d'une coupole et dont la climatisation permet la culture de plantes exotiques extrêmement variées en provenance du monde entier, et Tower Grove House, demeure du botaniste Henry Shaw (1800-1889) qui légua ces jardins à la ville.

 
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~