wordpress stats
iconCaroline du Sud
Capitale : Columbia
Superficie : 80.780 km²
Population : 4 479 800

Info
Caroline du Sud Map
 
Attractions - lieux a visiter
Charleston
Fort Sumter National Monument
Georgetown
Jardins de Brookgreen
Le Carolina Opry
Plantation de Walnut Grove

 

Un Etat du Sud, autrefois au coeur des plantations de coton. Les habitants ont gardé un accent traînant, le goût de la douceur de vivre, du thé glacé et des délicieuses pêches que l'on y produit.
Dans cette région aux hivers cléments et aux étés chauds vivaient autrefois des tribus Cherokee, Catawba et Yamasee. Après des tentatives infructueuses de colonisation par les Espagnols puis par les Français, les Anglais s'implantèrent vers 1670  le long de l'Ashley River (à Albemarle Point). Ils y fondèrent Charleston.
La région fut nommée Caroline en hommage au roi Charles Ier.  La Couronne garda la domination sur ce territoire jusqu'en 1782. L'Indépendance eut ici aussi ses héros et on se souvient en Caroline du Sud du légendaire  "Swamp Fox", Francis Marion, réfugié avec ses hommes dans les marécages, et qui frappait les troupes britanniques par surprise.
En 1860, la Caroline du Sud fut le premier Etat à faire sécession : la guerre civile débuta ici, le 12 avril 1861, avec l'attaque de Fort Sumter aux mains de l'Union, par les troupes confédérées.

En 1989, le 21 septembre, la région de Charleston - Mt Pleasant  a été frappée par l'ouragan Hugo.
La Caroline du Sud est l'Etat de naissance du chanteur, initiateur de la Funk music,  James Brown, le "Parrain de la Soul, né en 1933 à Barnwell en bordure de la Géorgie.

Columbia
La capitale, la plus grande ville, et le centre géographique de l'Etat. On y découvrira le Capitole, au dôme de cuivre, et ou des étoile de bronze, au sol, marquent les emplacements des canons du Général Sherman durant la Guerre Civile. Columbia est régulièrement nommée par la presse parmi les villes américaines les plus agréables au quotidien.

Charleston
Avec ses gracieuses maisons se dressant le long des rues étroites et tortueuses, "America's most historic city" a su garder son charme du 18e siècle. La Guerre de Sécession y fut déclarée. Charleston a pour emblème architectural le clocher octogonal de son église épiscopale St Philips.
Les Jardins de Magnolias, au nord-ouest de la ville, furent plantés en 1830 et s'étendent sur 10 hectares. Deux autres parcs méritent l'attention : les Cypress Gardens, au nord de Charleston, autrefois plantation de riz, et Middleton Gardens, dont la célébrité remonte bien avant la Révolution américaine. (Article sur Charleston).

Cape Romain National Wildlife Refuge
Sur la côte au nord de Charleston cette réserve compte parmi ses hôtes des aigles (bold eagle), des aigrettes blanches, des hérons et des tortues marines géantes. Bull Island est l'endroit le plus accessible pour les voir. Un bateau vient de l'île à la rencontre des visiteurs, à Moore's Landing.


Myrtle Beach
Plus au nord, sur la côte, on arrive à la célèbre et très "chic" station balnéaire de Myrtle Beach aux cent kilomètres de plages; coeur d'un ensemble d'immobilier de loisirs connu sous le nom de Grand Strand, elle est l'une des destinations balnéaires les plus prisées des Etats-Unis. Connue pour ses plages sans fin, Myrtle Beach doit aussi sa renommée au nombre de ses terrains de golf (plus de 120) qui lui font mériter le titre de "Capitale mondiale du golf". Les loisirs sont organisés à grande échelle dans les deux quartiers de "Broadway at the Beach "et de Barefoot Landing", paradis du shopping, des bars, des restaurants, des théâtres, des galeries et des loisirs en tous genres.
A Myrtle Beach, les amateurs de musique de comédie et de dance seront impressionnés par le nombre de spectacles de variétés proposés. Parmi les plus célèbres "Legends in Concert", qui reprend les répertoires des plus grands noms de la musique populaire américaine,  ou le "Carolina Opry", fondé en 1986 par Calvin Gilmore, le show musical le plus réputé de l'Etat. (8901 North Kings Highway, Myrtle Beach - Tarifs 46 $ pour un show de deux heures). 
Au sud de la ville, à Murrells Inlet, les Brookgreen Gardens possèdent la plus grande collection en plein air de sculptures américaines, présentées dans un vaste parc planté de chênes séculaires, terres d'une ancienne plantation de riz. (Tarif adultes 14 $).

Upcountry
Les régions du Upcountry et du Greenville-Spartanburg, angle  Nord de l'Etat, en bordure de la Géorgie et de la Caroline du Nord,  sont réputées pour la beauté de leurs paysages, leurs activités culturelles et leurs sites historiques le long de la Blue Ridge Mountain. Une région pour des vacances familiales et sportives. On y trouve le plus grand nombre de cascades et chutes d'eau à l'Est des Etats-Unis.  Côté sport, les eaux turbulentes de la rivière Chattooga se prêtent à merveille au rafting en eaux vives.
A Spartanburg, la plantation Walnut Grove, construite en 1765 est un magnifique exemple de la vie dans la région jusqu'en 1830. D'une architecture géorgienne sobre et simple, la maison conserve son mobilier d'époque.
caroline_sud_312Un Etat du Sud, autrefois au coeur des plantations de coton, de tabac et de riz. Les habitants ont gardé un accent traînant, le goût de la douceur de vivre, du thé glacé et des délicieuses pêches que l'on y produit.

Dans cette région aux hivers cléments et aux étés chauds vivaient autrefois des tribus Cherokee, Catawba et Yamasee. Après des tentatives infructueuses de colonisation par les Espagnols puis par les Français, les Anglais s'implantèrent vers 1670  le long de l'Ashley River (à Albemarle Point). Ils y fondèrent Charleston.

La colonie fut nommée Caroline en hommage au roi Charles Ier d'Angleterre.  La Couronne garda la domination sur ce territoire jusqu'en 1782. L'Indépendance eut ici aussi ses héros et on se souvient en Caroline du Sud du légendaire  "Swamp Fox", Francis Marion, réfugié avec ses hommes dans les marécages, et qui frappait les troupes britanniques par surprise.

En 1860, la Caroline du Sud fut le premier Etat à faire sécession : la Guerre Civile débuta ici, le 12 avril 1861, avec l'attaque de Fort Sumter aux mains de l'Union, par les troupes confédérées.

En 1989, le 21 septembre, la région de Charleston - Mt Pleasant  a été frappée par l'ouragan Hugo.

La Caroline du Sud est l'Etat de naissance du chanteur, initiateur de la Funk music,  James Brown, le "Parrain de la Soul", né en 1933 à Barnwell en bordure de la Géorgie.


Columbia

La capitale, la plus grande ville, et le centre géographique de l'Etat. On y découvrira, autour du Capitole au dôme de cuivre, les étoiles de bronze marquant au sol les emplacements des canons du Général Sherman durant la Guerre Civile. Columbia est régulièrement nommée par la presse parmi les villes américaines les plus agréables au quotidien.



charleston_300_2_michaels_church_310Charleston
Avec ses gracieuses maisons se dressant le long des rues étroites et tortueuses, "America's most historic city" a su garder son charme du 18e siècle. La Guerre de Sécession y fut déclarée. Charleston a pour emblème architectural le clocher octogonal de son église épiscopale St Philips.

Les Jardins de Magnolias, au nord-ouest de la ville, furent plantés en 1830 et s'étendent sur 10 hectares. Deux autres parcs méritent l'attention : les Cypress Gardens, au nord de la ville, autrefois plantation de riz, et Middleton Gardens, dont la célébrité remonte à bien avant la Révolution américaine. (Article sur Charleston).



Cape Romain National Wildlife Refuge

Sur la côte au nord de Charleston cette réserve compte parmi ses hôtes des aigles (bold eagle), des aigrettes blanches, des hérons et des tortues marines géantes. Bull Island est l'endroit le plus accessible pour les voir. Un bateau vient de l'île à la rencontre des visiteurs, à Moore's Landing.



pier_312Myrtle Beach

Plus au nord, sur la côte, on arrive à la célèbre et très "chic" station balnéaire de Myrtle Beach aux cent kilomètres de plages, coeur d'un ensemble d'immobilier de loisirs connu sous le nom de Grand Strand, elle est l'une des destinations balnéaires les plus prisées des Etats-Unis. Connue pour ses plages sans fin, Myrtle Beach doit aussi sa renommée au nombre de ses terrains de golf (plus de 120) qui lui font mériter le titre de "Capitale mondiale du golf".

Les loisirs sont organisés à grande échelle dans les deux quartiers de "Broadway at the Beach "et de "Barefoot Landing", paradis du shopping, des bars, des restaurants, des théâtres, des galeries d'art et des loisirs en tous genres.

broadway_beach_312A Myrtle Beach, les amateurs de musique de comédie et de dance seront impressionnés par le nombre de spectacles de variétés proposés. Parmi les plus célèbres, "Legends in Concert", qui reprend les répertoires des plus grands noms de la musique populaire américaine,  ou le "Carolina Opry", fondé en 1986 par Calvin Gilmore, le show musical le plus réputé de l'Etat. (8901 North Kings Highway, Myrtle Beach - Tarifs 46 $ pour un show de deux heures). 

Au sud de la ville, à Murrells Inlet, les Brookgreen Gardens possèdent la plus grande collection en plein air de sculptures américaines, présentées dans un vaste parc planté de chênes séculaires, terres d'une ancienne plantation de riz. (Tarif adultes 14 $).



Upcountry

Les régions de l'Upcountry et du Greenville-Spartanburg, angle  Nord de l'Etat, en bordure de la Géorgie et de la Caroline du Nord,  sont réputées pour la beauté de leurs paysages, leurs activités culturelles et leurs sites historiques le long de la Blue Ridge Mountain. Une région idéale pour des vacances familiales et sportives. On y trouve le plus grand nombre de cascades et chutes d'eau à l'Est des Etats-Unis.  Côté sport, les eaux turbulentes de la rivière Chattooga se prêtent à merveille au rafting en eaux vives. A Spartanburg, la plantation Walnut Grove, construite en 1765 est un magnifique exemple de la vie dans la région jusqu'en 1830. D'une architecture géorgienne sobre et simple, la maison conserve son mobilier d'époque.
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~