wordpress stats
iconCaroline du Nord
Capitale : Raleigh
Superficie : 136 420 km²
Population :9 222 414
Charlotte : 671 588
Raleigh :375 806
Greensboro : 247 183
Winston-Salem : 143.485

Info
Caroline du Nord Map
 
Attractions - lieux a visiter
Biltmore Estate
Cape Hatteras
Charlotte
Chimney Rock State Park
Fort Raleigh
Mémorial des frères Wright
Route du Blue Ridge
Village Cherokee

Entre la Virginie et la Caroline du Sud, entre le Tennessee et les rivages de l’Ocean Atlantique, la Caroline du Nord est un Etat aux paysages et aux reliefs très variés. A l’Ouest, l’Etat s’enracine dans les contreforts des Appalaches aux vastes forêts parcourues d’eaux vives et de sentiers de randonnée des Great Smoky et des Blue Ridge Mountains.

Au centre, le Piemond regroupe les grandes villes de Raleigh (la capitale), de Charlotte ou de Greensboro. A l’ouest, la plaine côtière sableuse et plate, terre du coton, de l'arachide et du tabac, avec pour principaux centres d’intérêt la ville de Wilmington, aux belles demeures antebellum, et les Outer Banks, long cordon de sable séparé de la côte par les larges détroits de Pamlico et d’Albemarle. Une côte réputée depuis le 16e siècle comme dangereuse pour la navigation au point qu’un millier de navires y firent naufrage au cours des siècles.

north_carolina_cape_hatteras_300_310Les côtes de l’actuelle Caroline du Nord furent pour la première fois aperçues dès 1524 par le navigateur florentin Giovanni da Verrazzanno, lequel toucha terre à la tête d’une expédition financée par des marchands français, composée de trois navires, à proximité de l’embouchure de la Cape Fear River, et de l’actuelle Wilmington.

Mais ce furent les Espagnols qui implantèrent à cet endroit en 1526 une première colonie qui fut rapidement abandonnée à la suite de famines et de rébellions.

Il faudra attendre quelques décennies pour voir l’implantation d’une autre colonie, à Roanoke, sous l’impulsion du poète et aventurier britannique Sir Walter Raleigh. La petite île de Roanoke Island, dans les Outer Banks, est le site d’un mystère non encore résolu, connu sous le nom de "The Lost Colony", la Colonie perdue.

En juillet 1587 s‘établirent ici plus d‘une centaine de colons pour le compte de la couronne d’Angleterre. Le premier enfant né au Nouveau Monde y vit le jour en août 1987. Rentré en Angleterre afin de solliciter des subvention pour sa colonie et l’envoi de nouveaux immigrants, le gouverneur ne revint que trois en plus tard. Lorsqu’il débarqua sur l’île les colons avaient disparu et l’on ne put jamais retrouver leur trace. Le mystère n’est toujours pas résolu à ce jour malgré les recherches archéologiques réalisées depuis lors.


north_carolina_cape_hatteras_300_310_01Cape Hatteras National Seashore
Cape Hatteras National Seashore s’étend sur la plus grande partie des Outer Banks, les Bancs Extérieurs de la Caroline du Nord, réputés pour leurs phares et pour leurs chevaux sauvages. Cette fantastique étendue de 120 km de sable et d'eau au large de la côte, et un territoire idéal pour le camping, la pêche et la baignade.

On y découvrira plusieurs phares, implantés très tôt compte tenu de la dangerosité que présentaient la côte, les forts courants et les hauts fonds pour la navigation à voile de l’époque. A découvrir principalement : le phare d’Ocrackoe, construit en 1823; le phare de Bodie Island, construit dans les années 1870; le phare de Cape Hatteras, haut de 61 mètres, plus haut phare d’Amérique du Nord.
wright_310
C’est à Kitty Hawk que les frères Wright, pionniers de l’aviation, firent leurs premiers essais de vol. Le Wright Brothers National Memorial monument commémore le premier vol motorisé de l‘histoire : en 1903, le biplan baptisé "the Flyer" et piloté par Orville Wright effectua pour la première fois un vol de 12 secondes sur une distance de 36 mètres.

A Manteo, sur l’île de Ranoke, se trouve Fort Raleigh où eut lieu la première tentative d'implantation anglaise au Nouveau Monde, qui allait s'entourer d'un épais mystère, encore irésolu, sous le nom de "Lost Colony" (voir plus haut).



north_carolina_raleigh_state_capitol_300_310Raleigh
La capitale, remarquable par son Capitole à l'architecture de style grec, entouré d'une collection de statues des héros de l'Etat et du pays. Raleigh fut la ville natale du président Andrew Jackson. Elle reçut son nom en l’honneur de Sir Walter Raleigh (1522-1618), explorateur et poète à l’origine de la colonisation britannique en Amérique du Nord. Raleigh est une ville historique aux rues bordées de chênes, et le siège de l’université d’Etat, la North Carolina State University.

Chapel Hill, à l’ouest de la capitale, est le domaine de la plus ancienne université du pays, l'University of North Carolina. Avec la ville de Durham, Chapel Hill et Raleigh forment les trois pointes du triangle connu sous le nom de Research Triangle Park, pôle technologique fondé en 1959, le plus dynamique des Etats Unis après la californienne Silicon Valley.


300_charlotte_bank_of_america_312Charlotte
Etablie en 1740 dans une région propice à la culture du coton, Charlotte est rapidement devenue, grâce à l'énergie hydroélectrique développée sur la rivière Catwaba, le principal centre de production textile des Etats-Unis. Parfois nommée "The Queen City" Charlotte reçut son nom en hommage à la Reine Charlotte, épouse du roi d’Angleterre George III.

La plus grande ville de Caroline du Nord est aujourd’hui une capitale économique mais aussi la ville la plus touristique de l’Etat, riche de grands musées, de nombreux sites historiques et de salles de spectacles réputées. Sa très dense "
skyline" est dominée par les 265 mètres et les 60 étages du gratte-ciel de la Bank of America, construit en 1992, et par les lignes futuristes en pyramide inversée de la Hearst Tower inaugurée en 2002.

Wilmington
Au sud de l’Etat, à l’embouchure de la Cape fear River, un port important mais aussi une grande station balnéaire très réputée sur les rives de l’Océan Atlantique, est fréquenté dès la belle saison par les habitants des grandes villes de l’intérieur.

On s’y promène le long de son "
Riverwalk", ballade de près de deux kilomètres entre le fleuve et les façades de l’historique Downtown. Le navire de la Seconde Guerre mondiale USS North Carolina, ouvert au public, est définitivement amarré sur la rive opposée au Riverwalk.
A visiter aussi, quelques belles demeures antérieures à la Guerre Civile (Antebellum) la Bellamy Mansion, construite en 1859, aujourd’hui musée d’art et d’histoire, la Burgwin-Wright House, construite par un planteur dès 1770. Au nord de la ville, Poplar Grove Plantation, manoir de 1850, est la plus ancienne plantation d’arachides d’Amérique.

300_biltmore__1_312Asheville
Dans l'ouest montagneux, Asheville est est une destination touristique très appréciée, porte d'entrée du Parc National des Great Smoky Mountains. C’est aussi un endroit considéré comme particulièrement agréable à vivre et dans lequel on retrouve toutes sortes de communautés new-âge et neo-hippies.

Très affectée par la Crise de 29 et la grande dépression, Asheville n’a pas connu le développement urbain et architectural que connurent grand nombre de villes américaines à cette époque. C’est une des raisons pour lesquelles elle possède aujourd’hui l’un des plus grands patrimoines d’
immeubles Art-déco du pays.

Asheville est aussi le site de l'étonnante Biltmore Estate, immense demeure de 250 pièces, construite en style renaissance française en 1895 et propriété de la famille Vanderbilt.
300_chimney_rock_4_312

Le Parc d’Etat de
Chimney Rock, à 40 km au sud-est, est riche de nombreuses randonnées forestières dans un paysage de cascades et de rochers. Son attraction principale, Chimney Rock, est un monolithe de granit de 96 m, du haut duquel on a une superbe vue plongeante sur la forêt environnante.




300_great_smokey_312Great Smoky Mountain NP

Situé au cœur des Blue Ridge Mountains, de part et d’autre de la frontière entre la Caroline du Nord et le Tennessee, le Great Smoky National Park est le plus visité des parcs nationaux américains. Il est traversé par le Sentier des Appalaches, l’Appalachian Trail, longue voie de randonnée qui s’étend du Maine à la Georgie.

A Cherokee, non loin de l'entrée du Great Smoky Mountain National Park, se trouve la reconstitution du village indien Oconaluftee et le musée des Indiens Cherokee.


Près de Winston-Salem, au nord-ouest, se trouve un village Morave du 18e siècle, reconstitué dans la ville de Old-Salem, ainsi que la petite ville de High Point, réputée pour être la "Capitale mondiale du meuble" en raison de sa foire bi-annuelle qui attire des exposants et des acheteurs en provenance du monde entier.


 
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~