wordpress stats
iconGolden Gate Bridge

 





C'est un des emblèmes iconiques de la ville de San Francisco et l'une des « sept merveilles » du monde moderne, le pont le plus photographié au monde et le plus universellement reconnu. Ce pont suspendu, d'une belle couleur rouge-orangé, souvent enveloppé d'une écharpe nuageuse, tire son nom du détroit du Golden Gate séparant l'Océan Pacifique de la Baie de San Francisco, détroit lui même nommé ainsi en 1846 par le Capitaine John Fremont en souvenir du détroit de la Corne d'Or (Golden Horn), à Istanbul.

L'idée de relier les deux versants du détroit était dans l'air depuis une bonne centaine d'années lorsque les travaux débutèrent, le 5 janvier 1933 sous la direction de Joseph Strauss, ingénieur d'origine allemande. Il s'agissait alors de rendre San Francisco plus accessible depuis le nord (le Golden Gate Bridge sert de passage à la Highway 101, ou Route 1) afin d'en augmenter la population, mais aussi de fournir des emplois durant les années de la Grande dépression.


Un travail de construction délicat, dont la préparation avait cependant débuté dix ans plus tôt, en 1923, tant étaient nombreuses les questions techniques à résoudre : profondeur du détroit, force du vent et des courants, lesquels peuvent atteindre une vitesse de 7 nœuds (13km/h) dans ce secteur.

Le coût du chantier s'éleva à 35 millions de dollars de l'époque (il faudrait dépenser aujourd'hui 1,2 milliards de dollars pour réaliser l'ouvrage). Comme c'est souvent le cas pour les travaux de cette envergure, les pertes humaines sont à craindre : 11 personnes périrent accidentellement durant la phase de construction, sur les 5 000 ouvriers techniciens et ingénieurs qui participèrent à la construction de l'ouvrage.

La construction nécessita à peine plus de quatre ans, et le « Pont de la Porte d'Or » fut ainsi ouvert à la circulation le 28 mai 1937. 

Mais c'est la veille, le 27 mai, qu'il fut inauguré, et ouvert pour cette journée aux seuls piétons. Ce jour-là, après qu'ai retenti à 6 heures du matin la corne de brume déclarant le pont ouvert, près de 200 000 personnes parcoururent à pied, en patin à roulettes, à la course, et même en dansant, la distance séparant les deux rives du détroit, de la péninsule de San Francisco à la ville de Sausalito.

En son temps, le Golden Gate Bridge fut le plus long pont suspendu du monde avec une portée de 1 280 mètres. Un record qui ne lui sera ravi qu'en 1964 par le Verrazano Narrows Bridge, à New York, et ses 18 mètres de portée de plus.

Golden Gate et Verrazano restent les deux ponts suspendu les plus longs des Etats-Unis, mais ils se retrouvent désormais en 9e et 8e position derrière des ouvrages situés au Japon, en Chine, au Danemark, au Royaume Uni et à Hong Kong.

Quelques chiffres
D'une porté principale de 1 280 m, le Golden Gate Bridge affiche une longueur totale de 2 737 mètres et atteint 227 mètres au sommet de ses tours. 600 000 rivets et 30 000 km de câbles réunis en torons ont été nécessaires à sa construction. La voie de circulation domine les eaux du détroit d'une hauteur de 32 mètres (au milieu du pont). Conçu pour être très résistant, il peut affronter sans dommages des séismes de force 8.
Autres chiffres, plus négatifs, on estime que plus de 1 400 personnes se seraient jetées dans le vide du haut du pont. Seules vingt-six ont survécu à la chute, non sans fractures et dommages divers. Il est prévu l'installation de filets de sécurité installés à 6 mètres en dessous des trottoirs, avant fin 2018.


Orange International
L'esthétique universellement acclamée du Golden Gate Bridge ne repose pas uniquement sur ses lignes élancées, sur son câblage qui lui donne la délicatesse d'une lyre, sur la beauté du paysage environnant : sa couleur, d'un beau rouge-orange vif se détachant sur le bleu sombre de l'océan, ou sur le blanc des nuages, y est sans doute pour quelque-chose.
Tandis que les autres ponts métalliques sont le plus souvent noirs ou gris aluminium, celle belle couleur orange-vermillon fut choisie par les concepteurs en raison de la belle harmonie qui l'intègre au paysage environnant et principalement aux collines rouges le dominant dans sa partie nord. Le Golden Gate Bridge a aussi échappé aux rayures noires et jaunes originairement demandées par l'US Navy pour donner plus de visibilité au pont.
En termes de colorimétrie, l'International orange du Golden Gate Bridge correspond à : Cyan 0, Magenta 69, Yellow 100 et Black 6.



A pied sur le Golden Gate Bridge
Jusqu'en décembre 1970, un péage s'appliquait même aux piétons. Un tourniquet laissait passer les visiteurs après insertion d'une pièce dans la machine. Depuis cette date, le pont est gratuit pour les piétons, et c'est une des belles promenades que vous pourrez faire à San Francisco. Apportez de quoi vous couvrir, le temps est changeant, et avant que vous n'arriviez de l'autre côté, une nappe de brouillard pourrait bien refroidir l'atmosphère, même en été.
Pour l'aller-retour comptez 6 km de marche. Mais pour ceux qui ne veulent pas effectuer la traversée complère, on se rend au premier pylône et retour en une vingtaine de minutes.
Les chiens doivent être tenus en laisse. Les skate et longboards ne sont pas autorisés, pas plus que les rollers ou autres engins à roulettes.
Les portes des voies réservées aux piétons sont ouvertes entre 5 h et 21h en été, et entre 5 h et 18 heures en hiver.
Les piétons utilisent le trottoir Est, celui qui fait face à la baie et à San Francisco. Les cyclistes utilisent aussi cette voie les jours de semaine jusqu'à 15h30. Le week-end, et les jours de semaine après 15 h 30, les cyclistes empruntent le trottoir ouest, celui qui fait face à l'océan, réservé le reste du temps aux équipes travaillant sur le pont.


Le Golden Bridge en voiture – Comment payer ?
Depuis quelques années, il n'y a plus de poste de péage à l'entrée du pont, ce qui fluidifie agréablement la circulation. Les voies de circulation sont équipées de détecteurs « Fast Track » ou de lecteurs de plaques d’immatriculation.

Le péage ne concerne que les trajets nord-sud. Pour les trajets sud-nord, rien n'est facturé. Le tarif était de 7,25 $ au 1er juillet 2015.

Si vous avez l'intention d'emprunter le pont au volant de votre voiture de location (ce qui sera le cas pour la plus grande partie des voyageurs étrangers aux Etats-Unis), le mieux est d'accepter le « tooling program » proposé par le loueur. Le montant du péage vous sera ainsi facturé par le loueur, augmenté de ses frais de « commodité ». Assurez-vous auprès du loueur que ce tooling program inclut bien le Golden Gate Bridge.

Si vous préférez vous passez du Tooling Program, il conviendra d'effectuer un paiement ponctuel entre 30 jours avant le passage du pont. Ce paiement se fait en ligne sur le site www.bayareafastrak.org en renseignant le numéro de plaque du véhicule loué.

Et si vous ne faites rien de tout ça, le montant du péage vous sera facturé par le loueur de voitures sur votre carte de crédit, quelques semaines plus tard, augmenté des frais de service.


Les plus belles vues sur le Golden Gate Bridge
Pour les photographes ou pour les amoureux de belles perspectives, deux sites sont à visiter pour une vue imprenable sur le pont. Lorsqu'on arrive par le nord, très peu de temps avant d'arrivée au pont, empruntez la sortie 442, direction Alexander Avenue. Suivez ensuite Conzelman road sur quelques centaines de mètres pour arriver à Battery Spencer, d'où la vue est imprenable. Un peu plus haut, un autre parking en bordure de la route permet d'admirer une perspective différente.
Lorsqu'on arrive par le sud, juste après avoir traversé le pont, il faut absolument sortir sur la droite à Vista Point d'où vous aurez aussi une magnifique perspective.
Pour la vue depuis San Francisco, on peut se rendre sur la plage de Baker Beach, ou au parc du Presidio de San Francisco, extrême nord de la péninsule. De l'endroit dit « Hoppers Hands », ou de Fort Point sont prises les photos les plus classiques du Golden Gate Bridge.




300_golden_gateC'est un des emblèmes iconiques de la ville de San Francisco et l'une des "sept merveilles" du monde moderne, le pont le plus photographié au monde et le plus universellement reconnu.

Ce pont suspendu, d'une belle couleur rouge-orangé, souvent enveloppé d'une écharpe nuageuse, tire son nom du détroit du Golden Gate séparant l'Océan Pacifique de la Baie de San Francisco, détroit lui même nommé ainsi en 1846 par le Capitaine John Fremont en souvenir du détroit de la Corne d'Or (Golden Horn), à Istanbul.

L'idée de relier les deux versants du détroit était dans l'air depuis une bonne centaine d'années lorsque les travaux débutèrent, le 5 janvier 1933 sous la direction de Joseph Strauss, ingénieur d'origine allemande. Il s'agissait alors de rendre San Francisco plus accessible depuis le nord (le Golden Gate Bridge sert de passage à la Highway 101, ou Route 1) afin d'en augmenter la population, mais aussi de fournir des emplois durant les années de la Grande dépression.

Un travail de construction délicat, dont la préparation avait débuté dix ans plus tôt, en 1923, tant étaient nombreuses les questions techniques à résoudre : profondeur du détroit, force du vent et des courants, lesquels peuvent atteindre une vitesse de 7 nœuds (13km/h) dans ce secteur.

Le coût du chantier s'éleva à 35 millions de dollars de l'époque (il faudrait dépenser aujourd'hui 1,2 milliards de dollars pour réaliser l'ouvrage). Comme c'est souvent le cas pour les travaux de cette envergure, les pertes humaines sont à craindre : 11 personnes périrent accidentellement durant la phase de construction, sur les 5 000 ouvriers techniciens et ingénieurs qui participèrent à la construction de l'ouvrage.

La construction nécessita à peine plus de quatre ans, et le "Pont de la Porte d'Or" fut ainsi ouvert à la circulation le 28 mai 1937. 

300_golden_gate_bridge_opening_312Mais c'est la veille, le 27 mai, qu'il fut inauguré, et ouvert pour cette journée aux seuls piétons. Ce jour-là, après qu'ait retenti à 6 heures du matin la corne de brume déclarant le pont ouvert, près de 200 000 personnes parcoururent à pied, en patin à roulettes, à la course, et même en dansant, la distance séparant les deux rives du détroit, de la péninsule de San Francisco à la ville de Sausalito.

En son temps, le Golden Gate Bridge fut le plus long pont suspendu du monde avec une portée de 1 280 mètres. Un record qui ne lui sera ravi qu'en 1964 par le Verrazano Narrows Bridge, à New York, et ses 18 mètres de portée de plus.

Golden Gate et Verrazano restent les deux ponts suspendu les plus longs des Etats-Unis, mais ils se retrouvent désormais en 9e et 8e position derrière des ouvrages situés au Japon, en Chine, au Danemark, au Royaume Uni et à Hong Kong.

Quelques chiffres
D'une porté principale de 1 280 m, le Golden Gate Bridge affiche une longueur totale de 2 737 mètres et atteint 227 mètres au sommet de ses tours. 600 000 rivets et 30 000 km de câbles réunis en torons ont été nécessaires à sa construction. La voie de circulation domine les eaux du détroit d'une hauteur de 32 mètres (au milieu du pont). Conçu pour être très résistant, il peut affronter sans dommages des séismes de force 8.

Autres chiffres, plus négatifs, on estime que plus de 1 400 personnes se seraient jetées dans le vide du haut du pont. Seules vingt-six ont survécu à la chute, non sans fractures et dommages divers. Il est prévu l'installation de filets de sécurité installés à 6 mètres en dessous des trottoirs, avant fin 2018.

Orange International
L'esthétique universellement acclamée du Golden Gate Bridge ne repose pas uniquement sur ses lignes élancées, sur son câblage qui lui donne la délicatesse d'une lyre, sur la beauté du paysage environnant : sa couleur, d'un beau rouge-orange vif se détachant sur le bleu sombre de l'océan, ou sur le blanc des nuages, y est sans doute pour quelque-chose.
300_sf_golden_gate_bridge_3_312_01
Tandis que les autres ponts métalliques sont le plus souvent noirs ou gris aluminium, cette incomparable couleur orange-vermillon fut choisie par les concepteurs en raison de la belle harmonie qui l'intègre au paysage environnant et principalement aux collines rouges le dominant dans sa partie nord.

Le Golden Gate Bridge a aussi échappé aux rayures noires et jaunes originairement demandées par l'US Navy pour donner plus de visibilité au pont.En termes de colorimétrie, l ''International orange' du Golden Gate Bridge correspond à : Cyan 0, Magenta 69, Yellow 100 et Black 6.


A pied sur le Golden Gate Bridge

Jusqu'en décembre 1970, un péage s'appliquait même aux piétons. Un tourniquet laissait passer les visiteurs après insertion d'une pièce dans la machine. Depuis cette date, le pont est gratuit pour les piétons, et c'est une des belles promenades que vous pourrez faire à San Francisco.

Apportez de quoi vous couvrir, le temps est changeant, et avant que vous n'arriviez de l'autre côté, une nappe de brouillard pourrait bien refroidir l'atmosphère, même en été.

Pour l'aller-retour comptez 6 km de marche. Mais pour ceux qui ne veulent pas effectuer la traversée complète, on se rend au premier pylône et retour en une vingtaine de minutes. Les chiens doivent être tenus en laisse. Les skateboards et longboards ne sont pas autorisés, pas plus que les rollers ou autres engins à roulettes.

Les portes des voies réservées aux piétons sont ouvertes entre 5 h et 21 heures en été, et entre 5 h et 18 heures en hiver. Les piétons utilisent le trottoir Est, celui faisant face à la baie, à l'île d'Alcatraz et à San Francisco. Les cyclistes utilisent aussi cette voie les jours de semaine jusqu'à 15 h 30.

Le week-end, et les jours de semaine après 15 h 30, les cyclistes empruntent le trottoir ouest, celui qui fait face à l'océan, réservé le reste du temps aux équipes travaillant sur le pont.

Le Golden Gate Bridge en voiture – Comment payer ?
Depuis quelques années, il n'y a plus de poste de péage à l'entrée du pont, ce qui fluidifie agréablement la circulation. Les voies de circulation sont équipées de détecteurs "Fast Track" et de lecteurs de plaques d’immatriculation.

Le péage ne concerne que les trajets nord-sud. Pour les trajets sud-nord, rien n'est facturé. Le tarif était de 7,25 $ au 1er juillet 2015.

300_sf_golden_gate_bridge_312Si vous avez l'intention d'emprunter le pont au volant de votre voiture de location (ce qui sera le cas pour la plus grande partie des voyageurs étrangers aux Etats-Unis), le mieux est de souscrire au "tooling program" proposé par le loueur. Le montant du péage vous sera ainsi facturé par le loueur, augmenté de ses frais de "commodité". Assurez-vous auprès du loueur que ce tooling program inclut bien le Golden Gate Bridge.

Si vous préférez vous passer du Tooling Program, il conviendra d'effectuer un paiement ponctuel à partir de 30 jours avant le passage du pont. Ce paiement se fait en ligne, par carte de crédit, sur le site www.bayareafastrak.org en renseignant le numéro de plaque du véhicule loué.

Et si vous ne faites rien de tout ça, le numéro de plaque sera relevé et transmis au loueur, propriétaire du véhicule, et le montant du péage vous sera facturé par son intermédiaire, sur votre carte de crédit, quelques semaines plus tard, augmenté de ses frais de service.

Les plus belles vues sur le Golden Gate Bridge
Pour les photographes ou pour les amoureux de belles perspectives, deux sites sont à visiter pour une vue imprenable sur le pont.

300_sf_golden_gate_bridge_12_312_01Lorsqu'on arrive par le nord (route 101), très peu de temps avant d'atteindre le pont, emprunter la sortie 442, direction Alexander Avenue. Suivez ensuite Conzelman road sur quelques centaines de mètres pour arriver à Battery Spencer, d'où la vue est imprenable. Un peu plus haut sur la même route, un autre point de vue (avec parking) permet d'admirer une perspective différente.

Lorsqu'on arrive par le sud, juste après avoir traversé le pont, il faut absolument sortir sur la droite à Vista Point d'où vous aurez aussi une magnifique perspective. Pour la vue depuis San Francisco, on peut se rendre sur la plage de Baker Beach, ou au parc du Presidio de San Francisco, extrême nord de la péninsule. De l'endroit dit "Hoppers Hands", ou de Fort Point, sont prises les photos les plus classiques du Golden Gate Bridge.
 
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~