wordpress stats
iconSacramento


Approximativement située au milieu du très étendu État de Californie, Sacramento se trouve à égale distance entre San Francisco et le Lac Tahoe sur l'Interstate 80, au cœur de la « Central Valley » et au confluent de l'American River et de la Sacramento River.
 
Une ville très arborée, qui lui vaut son surnom, donné par les explorateurs espagnols, de « City of Trees », la ville des arbres : elle est la seconde au monde (derrière Paris) pour le nombre d'arbres par habitants.

Des habitants qui sont au nombre de 485 000, plaçant la ville au sixième rang de la Californie en termes de population, derrière Los Angeles, San Diego, San José, San Francisco et Fresno.

Des surnoms, Sacramento en a reçu bien d'autres au cours de son histoire. Si les habitants s'y réfèrent souvent sous ceux de « Sac » ou de « Sactown », certains se plaisent à l’appeler « River City », « Camellia capital of the world » ou « The Big Tomato », peut-être en référence au surnom de Big-Apple porté par New York.

Son climat considéré comme « méditerranéen », doux tout au long de l'année, en fait un endroit idéal pour le développement des cultures maraîchères. Ainsi, Sacramento peut s’enorgueillir de non moins de 50 « farmers markets », ces marchés de produits naturels, cultivés localement, très appréciés aux Etats-Unis, et du plus important « farmer market certifié » du pays. 

Un climat qui favorise aussi la production locale d'amandes. La plus grande usine de traitement des amandes se trouve ainsi en plein cœur de Sacramento : l'entreprise Blue Diamond traite entre cinq et six tonnes d'amandes par jour au moment de la récolte.
 
C'est à Sacramento que naquit, en 1860, le Pony Express, ce service de distribution du courrier qui joignait la Californie et le Missouri en un temps record.

C'est ici que débuta la Ruée vers l'Or lorsqu'en 1849 les premiers filons de métal jaune furent mis au jour dans le sous-sol de la proche Coloma. Une découverte qui donna lieu à la plus importante vague migratoire de l'histoire et provoqua un accroissement démographique sans précédent à Sacramento.

Et c'est ici, en 1866, que Mark Twain, père des célèbres Tom Sawyer et Huckleberry Finn, fit ses débuts comme correspondant de presse au Sacramento Union aujourd’hui disparu.
Chose étonnante dans la structure de la ville, Sacramento est construite sur un vaste réseau de tunnels abandonnés, une ville sous la ville : ce sont les restes des anciennes fondations, caves et sous-sols par dessus lesquels fut construite la nouvelle ville au milieu du 19e siècle, surélevée afin de la protéger des inondations alors trop fréquentes. Malgré cette surélévation, l'altitude de Sacramento reste à peine supérieure à 5 mètres au dessus-du niveau de la mer.
 
 
 
Le Capitole de Californie
Une magnifique structure construite à partir de1860 et inaugurée en 1869. 
Sacramento est depuis1854 la sixième capitale de la Californie. Elle l'a été à deux reprises, et le reste aujourd'hui. Furent précédemment capitales, pour des périodes plus ou moins courtes, Monterey, Pueblo de San Jose, Vallejo et Benicia.
En 1976, la rénovation du Capitole fut en son temps, avec la somme de 68 millions de dollars, le projet de restauration le plus coûteux de l'histoire des États-Unis.


Old Sacramento
« Old Sac » comme on le nomme ici, était autrefois une ville de l'Ouest bouillonnante d'activité. C'est aujourd'hui un véritable musée en plein air, avec ses rues pavées, ses maisons à portiques et ses trottoirs en bois remontant au début du 19e siècle. On admirera tout particulièrement le Big Four Building, construit en 1852 et magnifiquement rénové à la suite d'un incendie qui le détruisit en partie en 1963. Un district historique qui ravira les amateurs de bateaux à roues à aubes (le « Delta King » construit en 1927), de trains de l'Ouest et d'antiques diligences...
Le Sacramento Railroad Museum (10 $) est le deuxième plus grand musées du pays consacré aux chemin de fer. On y admirera non moins de 21 modèles de locomotives.
Old Sacramento est aussi l'endroit parfait pour une soirée au restaurant ou pour explorer les nombreux bars aux allures Old West.

Sutter Fort
Le capitaine  Johann August Sutter, immigrant suisse, s'établit ici en 1839 et fit construire un peu en-dessous de l'endroit où l'American  River se jette dans laSacramento River un fort autour duquel s'installèrent bientôt de nouveaux colons, qui trouvèrent de quoi prospérer dans cette fertile vallée. Lorsqu'en 1848 James Wilson Marshall découvrit de l'or à Coloma, à 56 km au Nord-Est de Fort Sutter, près de Placerville sur l'American River (Marshall old Discovery State Historic Park), les chercheurs d'or se mirent à affluer.  Sutter's Fort State Historic Park est le plus ancien fort restauré des Etats-Unis. On y découvrira une collection d'objets ayant appartenu aux pionniers et aux chercheurs d'or qui firent l'histoire de la Californie. (5 $)

Tower Bridge
Un des symboles de Sacramento, ce « pont levant » d'un beau jaune-doré, magnifique au coucher du soleil, se trouve dans le prolongement du Capitole (sur Capitole Avenue) et à hauteur d'  « Old Sac ». Inauguré en 1935 en remplacement du précédent pont datant de 1911, il est aujourd'hui classé monument historique.
 
Le Festival du Film Français
Festival créé en 2002 et consacré au cinéma français, il se tient chaque année au « Crest Theatre » durant la seconde moitié du mois de juin. Une fête de la culture française associant films récents en exclusivité, classiques du cinéma et court-métrages. Les films y sont présentés en version originale avec sous-titres anglais.
 
Le Zoo de Sacramento
Inauguré en 1927 à William Land Park. Une fantastique destination pour les familles, à coupler avec Fairy Tale Town.
 
Crocker Art Museum
C'est le plus ancien musée d'art de l'Ouest des Etats-Unis toujours en activité. (10 $ et gratuit le dimanche).
sacramento_310_310
Approximativement située au milieu du très étendu État de Californie, Sacramento se trouve à égale distance entre San Francisco et le Lac Tahoe sur l'Interstate 80, au cœur de la "Central Valley" et au confluent de l'American River et de la Sacramento River

Une ville très arborée, qui lui vaut son surnom, donné par les explorateurs espagnols, de "City of Trees", la ville des arbres: elle est la seconde au monde (derrière Paris) pour le nombre d'arbres par habitants.

Des habitants qui sont au nombre de 485 000, plaçant la ville au sixième rang de la Californie en termes de population, derrière Los Angeles, San Diego, San José, San Francisco et Fresno.

Des surnoms, Sacramento en a reçus bien d'autres au cours de son histoire. Si les habitants s'y réfèrent souvent sous ceux de "Sac" ou de "Sactown", certains se plaisent à l’appeler "River City", "Camellia capital of the world" ou encore "The Big Tomato", peut-être en référence au surnom de Big-Apple porté par New York.

Son climat considéré comme "méditerranéen", doux tout au long de l'année, en fait un endroit idéal pour le développement des cultures maraîchères. Ainsi, Sacramento peut s’enorgueillir de non moins de 50 "farmers markets", ces marchés de produits naturels, cultivés localement, très appréciés aux Etats-Unis, et du plus important "farmer market certifié" du pays. 

Un climat qui favorise aussi la production locale d'amandes. La plus grande usine de traitement des amandes se trouve ainsi en plein cœur de Sacramento : l'entreprise Blue Diamond traite entre cinq et six tonnes d'amandes par jour au moment de la récolte. 

sacramento_312C'est à Sacramento que naquit, en 1860, le Pony Express, ce service de distribution du courrier qui reliait la Californie et le Missouri en un temps record.

C'est ici que débuta la Ruée vers l'Or lorsqu'en 1849 les premiers filons de métal jaune furent mis au jour dans le sous-sol de la proche Coloma. Une découverte qui donna lieu à la plus importante vague migratoire de l'histoire et provoqua un accroissement démographique sans précédent à Sacramento.

Et c'est ici, en 1866, que Mark Twain, père des célèbres Tom Sawyer et Huckleberry Finn, fit ses débuts comme correspondant de presse au Sacramento Union aujourd’hui disparu.

Chose étonnante dans la structure de la ville, Sacramento est construite sur un vaste réseau de tunnels abandonnés, une ville sous la ville : ce sont les restes des anciennes fondations, caves et sous-sols par dessus lesquels fut construite la nouvelle ville au milieu du 19e siècle, surélevée afin de la protéger des inondations alors trop fréquentes. Malgré cette surélévation, l'altitude de Sacramento reste à peine supérieure à 5 mètres au dessus-du niveau de la mer.   


sacramento_capitol_312Le Capitole de Californie

Une magnifique structure construite à partir de1860 et inaugurée en 1869. Sacramento est depuis1854 la sixième capitale de la Californie. Elle l'a été à deux reprises, et le reste aujourd'hui. Furent précédemment capitales, pour des périodes plus ou moins longues, Monterey, Pueblo de San Jose, Vallejo et Benicia. En 1976, la rénovation du Capitole fut, avec la somme de 68 millions de dollars, le projet de restauration le plus coûteux de l'histoire des États-Unis.







sacramento_old_sacramento_312Old Sacramento

"Old Sac" comme on le nomme ici, était autrefois une ville de l'Ouest bouillonnante d'activité. C'est aujourd'hui un véritable musée en plein air, avec ses rues pavées, ses maisons à portiques et ses trottoirs en bois remontant au début du 19e siècle. On admirera tout particulièrement le Big Four Building, construit en 1852 et magnifiquement rénové à la suite d'un incendie qui le détruisit en partie en 1963. Un district historique qui ravira les amateurs de bateaux à roues à aubes (le "Delta King" construit en 1927), de trains de l'Ouest et d'antiques diligences...Le Sacramento Railroad Museum (10 $) est le deuxième plus grand musées du pays consacré aux chemin de fer. On y admirera non moins de 21 modèles de locomotives.Old Sacramento est aussi l'endroit parfait pour une soirée au restaurant ou pour explorer les nombreux bars aux allures Old West.



sacramento_sutters_fort_312Sutter's Fort

Le capitaine Johann August Sutter, immigrant suisse, s'établit ici en 1839 et fit construire un peu en-dessous de l'endroit où l'American  River se jette dans la Sacramento River un fort autour duquel s'installèrent bientôt de nouveaux colons, qui trouvèrent de quoi prospérer dans cette fertile vallée. Lorsqu'en 1848 James Wilson Marshall découvrit de l'or à Coloma, à 56 km au Nord-Est de Fort Sutter, près de Placerville sur l'American River (Marshall old Discovery State Historic Park), les chercheurs d'or se mirent à affluer.  Sutter's Fort State Historic Park est le plus ancien fort restauré des Etats-Unis. On y découvrira une collection d'objets ayant appartenu aux pionniers et aux chercheurs d'or qui firent l'histoire de la Californie. (5 $)


Tower Bridge

Un des symboles de Sacramento, ce "pont levant" d'un beau jaune-doré, magnifique au coucher du soleil, se trouve dans le prolongement du Capitole (sur Capitole Avenue) et à hauteur d'  "Old Sac". Inauguré en 1935 en remplacement du précédent pont datant de 1911, il est aujourd'hui classé monument historique. 


Le Festival du Film Français
Festival créé en 2002 et consacré au cinéma français, il se tient chaque année au "Crest Theatre" durant la seconde moitié du mois de juin. Une fête de la culture française associant films récents en exclusivité, classiques du cinéma et court-métrages. Les films y sont présentés en version originale avec sous-titres anglais. 


Le Zoo de Sacramento

Inauguré en 1927 à William Land Park. Une fantastique destination pour les familles, à coupler avec Fairy Tale Town. Crocker Art MuseumC'est le plus ancien musée d'art de l'Ouest des Etats-Unis toujours en activité. (11,75 $ ).

 

Crocker Art Museum
C'est le plus ancien musée d'art de l'Ouest des Etats-Unis toujours en activité. (10 $ et gratuit le dimanche).
Crocker Art Museum
C
'est le plus ancien musée d'art de l'Ouest des Etats-Unis toujours en activité. (10 $ et gratuit le dimanche).
 
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~