wordpress stats
iconTrinity Church

Sur cet emplacement fut fondé en 1696, sous le règne deGuillaume III d'Angleterre, la première paroisse protestante de New York.

Le premier sanctuaire, édifié sur un terrain offert en 1705 par la reine Anne, brûla en 1776 et fut reconstruit plus tard dans le même style.

Après un effondrement du toit en raison d'une charpente mal conçue, on reconstruisit une troisième fois l'église, en style néo-gothique (Gothic revival). Les travaux, confiés à l'architecte Richard Upjohn, prirent fin en 1846.

Le clocher est haut de 85 mètres. Il fut ajouté en 1877. A cette époque, sa flèche effilée dominait la skyline de la ville et servait de repère aux bateaux entrant dans le port de New York.

Les portes de bronze, oeuvre du Viennois Karl Bitter, sont inspirées du baptistère de Florence. On y reconnaît Adam et Ève chassés du paradis.

 

L'intérieur, éclairé par des vitraux aux couleurs vives, est décoré de mosaïques et de marbre. L'autel de marbre blanc date de 1845.


De nombreux personnages illustres furent inhumés dans le cimetière de Trinity Church. On découvrira entre autres, dans ce lieu paisible et ombragé, les tombes de Robert Fulton, concepteur du premier navire à vapeur, ou celle de l'homme politique Alexander Hamilton. La tombe la plus ancienne date de 1861.

 

Trinity Church est ouverte de 7 h à 18 h en semaine, de 8 h à 16 h le samedi et de 7 h à 16 h le dimanche.

On peut s'y rendre par les métros 2, 3, 4 et 5, station Wall Street. 


 

 

 

 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~