wordpress stats
iconPittsburgh
Dès le début du 18e siècle, des trappeurs avaient commencé à parcourir cette région déjà occupée par des tribus Shawnee, Seneca, Allegawis ou Delaware, et dans laquelle un des premiers européens à s'être aventurés fut l'explorateur français Robert de la Salle en 1969.

En 1754,  des troupes françaises érigèrent une place forte : Fort Duquesne. Abandonné en 1758 lors de l'arrivée des Anglais commandés par le général John Forbes, le fort fut détruit par un incendie. Sur son emplacement s'éleva plus tard le Fort Pitt, ainsi nommé en souvenir de l'homme d'état anglais William Pitt l'Ancien (1708-1778). Sous la protection du fort, les premiers colons, paysans et artisans, tirèrent rapidement profit des richesses naturelles du pays et de la fertilité des sols environnants. 

De petite localité, Pittsburgh devint bientôt une cité industrielle qui, au début du 19e siècle, avait déjà la réputation d'être une ville à l'atmosphère corrompue par les fumées d'usines (Smoky City). Durant la Seconde guerre mondiale l'industrie de l'armement procura à la ville une richesse insoupçonnée, mais la plongea du même coup dans une atmosphère de tristesse et de désolation, lot des villes industrielles noyées dans les rejets des usines. Grâce à un vaste programme d'assainissement et d'épuration de l'air, Pittsburgh n'a plus l'aspect peu accueillant qu'elle avait alors. Ville moderne, elle compte aujourd'hui 150 gratte-ciel dont une grande partie dotés de façades en verre.

L'économie de Pittsburgh a longtemps été axée sur  l'industrie de l'acier (d'où son deuxième surnom de "City of Steel"), à laquelle s'ajoutaient principalement l'industrie du verre ainsi que la recherche et la production en matière nucléaire (c'est ici que furent conçus les premiers réacteurs atomiques). Jusqu'au milieu du 20e siècle, quelque 50 millions de tonnes de marchandises transitaient chaque année dans les différentes installations de l'important port fluvial.

Pittsburgh est ainsi l'une des villes industrielles les plus importantes des Etats-Unis. Deuxième plus grande ville de Pennsylvanie, elle compte 305 000 habitants (2 350 000 pour l'agglomération). La technologie et la finance ont aujourd'hui remplacé l'économie basée sur l'acier d'autrefois.

Entourée de collines, la city est située sur une étroite bande de terre au confluent de la Monongahela River et de l'Allegheny River, laquelle se jette dans l'Ohio. Le triangle formé par le confluent des deux fleuves constitue le centre d'une zone industrielle et urbaine. Dite "City of Bridges", Pittsburgh ne compte pas moins de 446 ponts. Ville d'art et de culture, elle a été développée dans ces domaines par les donations effectuées par les riches entrepreneurs et financiers des 19e et 20e siècles.





Golden Triangle
C'est le quartier des affaires, le cœur historique de la ville, enserré dans le triangle formé par la Monongahela River et l'Allegheny River. A son extrémité ouest se trouve Point State Park, parc dans lequel ont été reconstituées les fortifications du Fort Pitt. On y voit également une cabane de rondins (1764), dont certaines parties sont authentiques, et qui se trouvait à l'extérieur de la forteresse. 

Gateway Center
Non loin vers  l'est s'étend le Gateway Center, un ensemble de gratte-ciel de  bureaux et d'hôtels. C'est ici que se trouve le Civic Auditorium dont le toit en forme de coupole peut s'ouvrit en quelques instants, se transformant ainsi en salle à ciel ouvert.

Allegheny County Courthouse and Jail
 A l'angle de Grand Street et de la 5th Avenue, un massif palais de justice de style néo-romantique construit en pierre en 1884. L'immeuble est considéré comme un de plus beaux tribunaux du pays.

Mount Washington
Dans la partie sud de la ville. Magnifique vue sur le Golden Triangle. Deux funiculaires (Monongahela Inclined Plan et Duquesne Inclined Plan) font la navette entre deux stations situées dans West Carson Street et le sommet.

Carnegie Museum of Natural History
Dans le quartier d'Oakland.  Un musée d'histoire naturelle renommé pour sa collection très étendue de squelettes de dinosaures, parmi lesquels un magnifique Tyrannosaurus Rex. 


Buhl Planetarium
Angle West Ohio Street et Federal Street.  conférences de vulgarisation scientifique et visites guidées.

United States Steel Tower
Avec ses 294 m de haut et ses 64 étages, c'est le bâtiment le plus élevé de la ville.

Gulf Building 
7th Avenue et Grand Street. Un gratte-ciel de 44 étages (178 m); vue magnifique depuis la terrasse du sommet.

Alcoa Building
Gratte-ciel de 30 étages (125 m) construit au 425 6th Avenue selon les méthodes de construction ultramodernes utilisant pour la première fois, en 1953,  l'aluminium.
300_pittsburgh_duquesne_310

Entourée de rivières franchies par de nombreux ponts, dominée par des collines verdoyantes et riche d'une architecture remarquable, cette cité, autrefois enfer industriel, est aujourd'hui une des villes les plus agréables et les plus appréciées des Etats-Unis.

Dès le début du 18e siècle, des trappeurs avaient commencé à parcourir cette région déjà occupée par des tribus Shawnee, Seneca, Allegawis ou Delaware, et dans laquelle un des premiers Européens à s'être aventuré fut l'explorateur français Robert de la Salle en 1669.

En 1754,  des troupes françaises érigèrent une place forte : Fort Duquesne. Abandonné en 1758 lors de l'arrivée des Anglais commandés par le général John Forbes, le fort fut détruit par un incendie. Sur son emplacement s'éleva plus tard le Fort Pitt, ainsi nommé en souvenir de l'homme d'état anglais William Pitt l'Ancien (1708-1778). Sous la protection du fort, les premiers colons, paysans et artisans, tirèrent rapidement profit des richesses naturelles du pays et de la fertilité des sols environnants. 
300_pittsburgh_downtown_310
De petite localité, Pittsburgh devint bientôt une cité industrielle qui, au début du 19e siècle, avait déjà la réputation d'être une ville à l'atmosphère corrompue par les fumées d'usines (Smoky City). Durant la Seconde guerre mondiale l'industrie de l'armement procura à la ville une richesse insoupçonnée, mais la plongea du même coup dans une atmosphère de tristesse et de désolation, lot des villes industrielles noyées dans les rejets des usines.

Grâce à un vaste programme d'assainissement et d'épuration de l'air, Pittsburgh n'a plus l'aspect peu accueillant qu'elle avait alors. Ville moderne, elle compte aujourd'hui 150 gratte-ciel dont une grande partie dotés de façades en verre.

L'économie de Pittsburgh a longtemps été axée sur  l'industrie de l'acier (d'où son deuxième surnom de "City of Steel"), à laquelle s'ajoutaient principalement l'industrie du verre ainsi que la recherche et la production en matière nucléaire (c'est ici que furent conçus les premiers réacteurs atomiques). Jusqu'au milieu du 20e siècle, quelque 50 millions de tonnes de marchandises transitaient chaque année dans les différentes installations de l'important port fluvial.
300_pittsburgh_roberto_clemente_bridge_310
Pittsburgh est ainsi l'une des villes industrielles les plus importantes des Etats-Unis. Deuxième plus grande ville de Pennsylvanie, elle compte 305 000 habitants (2 350 000 pour l'agglomération). La technologie et la finance ont aujourd'hui remplacé l'économie basée sur l'acier d'autrefois.

La city est située sur une étroite bande de terre au confluent de la Monongahela River et de l'Allegheny River, laquelle se jette dans l'Ohio. Le triangle formé par le confluent des deux fleuves (Golden Triangle) constitue le centre d'une zone industrielle et urbaine. Dite "City of Bridges", Pittsburgh ne compte pas moins de 446 ponts. Ville d'art et de culture, elle a été développée dans ces domaines par les donations effectuées par les riches entrepreneurs et financiers des 19e et 20e siècles.


Golden Triangle
C'est le quartier des affaires, le cœur historique de la ville, enserré dans le triangle formé par la Monongahela River et l'Allegheny River. A son extrémité ouest se trouve Point State Park, parc dans lequel ont été reconstituées les fortifications du Fort Pitt. On y voit également une cabane de rondins (1764), dont certaines parties sont authentiques, et qui se trouvait à l'extérieur de la forteresse. 
300_pittsburgh_one_ppg_place_310
One PPG Place
Un immeuble postmoderne à la silouhette de chateau fort, le One PPG Place trône au coeur du Golden Triangle surmonté de son massif donjon (194 mètres), troisième plus haute structure de la ville. Oeuvre des architectes Johnson et Burgee entre 1981 et 1984, cet immeuble constitué de panneaux de verre réalisés par la société PPG qui en est propriétaire, est l'un des plus populaires de la Pittsburgh.

Gateway Center
Non loin vers  l'est s'étend le Gateway Center, un ensemble de gratte-ciel de  bureaux et d'hôtels. C'est ici que se trouve la Pittsburgh Civic Arena (l'Igloo) dont le toit en forme de coupole peut s'ouvrir en quelques instants, se transformant ainsi en salle à ciel ouvert.

Allegheny County Courthouse
A l'angle de Grand Street et de la 5th Avenue, un massif palais de justice de style néo-romantique construit en pierre en 1884. L'immeuble est considéré comme un de plus beaux tribunaux du pays.


Carnegie Museum of Natural History
Dans le quartier d'Oakland.  Un musée d'histoire naturelle renommé pour sa collection très étendue de squelettes de dinosaures, parmi lesquels un magnifique Tyrannosaurus Rex. 

Buhl Planetarium
Angle West Ohio Street et Federal Street.  conférences de vulgarisation scientifique et visites guidées.
300_pittsburgh_us_steel_tower_310
United States Steel Tower
Avec ses 294 m de haut et ses 64 étages, c'est le bâtiment le plus élevé de la ville.

Gulf Building
 7th Avenue et Grand Street. Un gratte-ciel de 44 étages (178 m); vue magnifique depuis la terrasse du sommet.

Alcoa Building
Gratte-ciel de 30 étages (125 m) construit au 425 6th Avenue selon les méthodes de construction ultramodernes utilisant pour la première fois, en 1953, l'aluminium.

Mount Washington
Dans la partie sud de la ville. Magnifique vue sur le Golden Triangle. Deux funiculaires (Monongahela Inclined Plan et Duquesne Inclined Plan) font la navette entre deux stations situées dans West Carson Street et le sommet.

The Cathedral of Learning
Gratte-ciel de 42 étages et de 163 mètres de haut, le bêtiment principal de l'Université de Pittsburgh, a été achevé en 1934. Bâtiment à la structure d'acier recouverte de grès de l'Indiana, la "Cathédrale du Savoir" a été conçue par l'architecte Charles Klauder, dans un style néogothique (comme le Wolworth Building à New York) avec des éléments art-deco. L'immeuble se trouve dans le quartier de North Oakland, à 10 minutes du centre ville.
 
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~