wordpress stats
iconGrand Teton NP

Le parc national de Grand Teton accueille chaque été près de 2,5 millions de visiteurs. Certains viennent simplement pour se promener le long des 320 km de sentiers qui, au-dessus de 2 400 mètres, restent enneigés jusqu'à la mi-juillet. D'autres préfèrent escalader l'un des onze principaux sommets de l'endroit (le plus élevé, Grand Teton, 4.185 m, est pris d'assaut chaque année par 3 000 grimpeurs qui peuvent choisir entre seize voies d'accès). D'autres encore veulent admirer les rivières aux eaux transparentes, les barrages construits par les castors, et les troupeaux d'élans, spectacles qui leur donnent l'impression rassurante d'un monde intact.

Semblable à une ligne de tipis aux tons gris bleutés, la haute chaîne couronnée de neige, étirée sur 65 km le long de la frontière sud-ouest du parc, surgit brusquement, sans s'appuyer sur aucun contrefort, de la plaine couverte d'armoise de Jackson Hole.

Les pentes sont riches en cascades, éboulis de rochers et glaciers dont les profondes crevasses luisent d'un éclat opalin. A leur pied s'étendent des lacs limpides et des forêts de trembles, qui ourlent de leur masse d'or fumé une partie de la Snake River toute proche.

Une promenade en bateau sur les eaux rapides de la Snake River permettra au visiteur de découvrir les spécimens visibles de la faune locale : un orignal en faction à la lisière des bois de peupliers longeant les basses rives, un bison, un ours noir.

Parfois, l'un de ces plantigrades s'aventure dans l'un des cinq grands terrains de camping du parc et se met à fourrager dans les poubelles pour trouver de la nourriture. Si l'on ne réussit pas à le chasser rapidement, les rangers l'attrapent au lasso, le hissent dans un camion et vont le déposer dans un secteur éloigné.

Sanctuaire inviolable où vivent en paix les animaux sauvages et les oiseaux (300 espèces au total),Grand Teton constitue, notamment pour les élans, le plus vaste refuge estival des Etats-Unis; on les voit souvent, à l'aube ou au couchant, sortir de la forêt, près du terrain de camping de Signal Mountain. Au début de la saison froide, au nombre d'au moins 11 000, ils prennent la vieille route migratoire qui conduit à leurs quartiers d'hiver, au sud du terrain de camping de Gros Ventre, à la lisière méridionale du parc.

Trois des quatre autres terrains de camping du parc illustrent, en se complétant, divers aspects de l'histoire et de la géographie du lieu : Moose évoque le temps du trafic des fourrures, Jenny Lake est spécialisé dans les escalades en montagne, l'étude des sols, de la flore et de la faune, Colter Bayattire les amateurs de géologie et d'histoire naturelle.

John Colter qui, en 1806, arriva dans les parages à la recherche de peaux de castor, fut sans doute le premier homme blanc à pénétrer dans cette région autrefois inhospitalière, où seuls les Indiens Shoshone venaient, de temps à autre, chasser l'élan. Les coureurs de bois, les négociants, lestrappeurs et les éleveurs de bétail francophones précédèrent l'établissement, dans les années 1880, de fermiers qui comprirent rapidement que le pays était trop froid, trop peu fertile et trop élevé pour produire des récoltes satisfaisantes.

Puis ce fut la construction du chemin de fer. Enfin, en 1926, vint John D. Rockefeller Jr. qui, impressionné par la grandeur du paysage, acheta quelque 12 000 hectares de terre qu'il offrit ensuite au gouvernement américain afin qu'y fut créée une réserve naturelle.

Dessin

Grand Teton National Park est situé dans l'angle nord-ouest du Wyoming à Teton County, à quelques miles au sud de Yellowstone National Park.

Le ticket d'entrée est valable pour les deux parcs.

Entrée : 25 $ pour un véhicule, 15 $ par motoneige, 10 $ par individuel, piéton ou à vélo.

On peut se loger dans le parc à Dornan Spur Ranch Cabin, Flagg Ranch ou Signal Mountain Lodge.


Attention : en raison de la présence d'ours, il est conseillé de faire du bruit, de siffler ou de chanter en randonnée, lorsque la visibilité est limitée, en forêt notamment. Ne laissez jamais traîner de nourriture. Les ours ont tendance à se sauver mais pourraient charger s'ils se sentent menacés. Toujours rester à bonne distance. La plupart des accidents arrivent lorsqu'on se rapproche pour prendre des photos. Utilisez votre tétéobjectif!

 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~