wordpress stats
iconLe Capitole de l'Utah

De style Corinthien, le capitole de l'Utah est, avec sa longue colonnade en façade, inspiré des grands monuments de la Grèce antique, tels que le célèbre Parthénon.

Ce bâtiment massif, trônant au sommet de sa colline, impressionne dès le premier regard par la luminosité presque éblouissante du granite de l’Utah dont il est construit ainsi que par ses amples dimensions : 123 mètres de long, 73 de large, et d’une hauteur de 67 mètres au sommet de son dôme.

Ce bâtiment massif, trônant au sommet de sa colline, impressionne dès le premier regard par la luminosité presque éblouissante du granite de l’Utah dont il est construit ainsi que par ses dimensions : 123 mètres de long, 73 de large, et d’une hauteur de 67 mètres au sommet de son dôme.

Sur trois de ses façades il est agrémenté d’une succession de cinquante-deux colonnes corinthiennes, chacune haute de 10 mètres et d’un diamètre supérieur à un mètre.

Après que Salt Lake City ait été choisie, en décembre 1856, comme capitale du « Territoire » de l’Utah, divers bâtiments de la ville furent utilisés pour recevoir l’assemblée législative de l’Etat, parmi lesquels Council Hall, grande maison construite en 1864 et aujourd’hui déplacée sur Capitole Hill, face au Capitole de l’Utah (et dans laquelle se trouve aujourd‘hui le Visitor Center de Salt Lake City). 

Le Territoire de l’Utah ne fut admis au sein de l’Union qu’en 1896, après que les Mormons qui l’occupaient en majorité aient accepté de renoncer à la polygamie. L’Utah devint ainsi le 45e Etat des Etats-Unis.

Le projet d’un Capitole était déjà à l’étude depuis quelques années. Mais rien n’avait abouti et, plus de 10 ans après son entrée dans l’Union, l’Utah n’avait toujours pas de Capitole.

Lorsque le financement fut trouvé (en partie au moyen de l’émission d’un emprunt), un appel d’offres fut lancé afin de sélectionner le cabinet d’architecture qui serait chargé de la construction du bâtiment. L’architecte choisi fut Richard Kletting.

La construction débuta le 26 décembre 1912 sur une colline dominant la ville. Le 9 octobre 1916, le Capitole de l’Utah était inauguré.

Le capitole de l’Utah se compose de quatre étages auxquels s’ajoute un sous-sol dans lequel d’importants travaux ont été récemment entrepris afin de rendre le bâtiment plus résistant à d’éventuelles secousses sismiques.

L’intérieur est décoré de nombreuses fresques évoquant l’histoire de l’Etat, de son passé minier à l’arrivée et l’installation des Mormons avec Brigham Young à leur tête.Ce bâtiment massif, trônant au sommet de sa colline, impressionne dès le premier regard par la luminosité presque éblouissante du granite de l’Utah dont il est construit ainsi que par ses dimensions : 123 mètres de long, 73 de large, et d’une hauteur de 67 mètres au sommet de son dôme.Ce bâtiment massif, trônant au sommet de sa colline, impressionne dès le premier regard par la luminosité presque éblouissante du granite de l’Utah dont il est construit ainsi que par ses dimensions : 123 mètres de long, 73 de large, et d’une hauteur de 67 mètres au sommet de son dôme.
Sur trois de ses façades il est agrémenté d’une succession de cinquante-deux colonnes corinthiennes, chacune haute de 10 mètres et d’un diamètre supérieur à un mètre.

Après que Salt Lake City ait été choisie, en décembre 1856, comme capitale du «Territoire » de l’Utah, divers bâtiments de la ville furent utilisés pour recevoir l’assemblée législative de l’Etat, parmi lesquels Council Hall, grande maison construite en 1864 et aujourd’hui déplacée sur Capitole Hill, face au Capitole de l’Utah (et dans laquelle se trouve aujourd‘hui le Visitor Center de Salt Lake City). 

Le Territoire de l’Utah ne fut admis au sein de l’Union qu’en 1896, après que les Mormons qui l’occupaient en majorité aient accepté de renoncer à la polygamie. L’Utah devint ainsi le 45e Etat des Etats-Unis.

Le projet d’un Capitole était déjà à l’étude depuis quelques années. Mais rien n’avait abouti et, plus de 10 ans après son entrée dans l’Union, l’Utah n’avait toujours pas de Capitole.

Lorsque le financement fut trouvé (en partie au moyen de l’émission d’un emprunt), un appel d’offres fut lancé afin de sélectionner le cabinet d’architecture qui serait chargé de la construction du bâtiment. L’architecte choisi fut Richard Kletting.

La construction débuta le 26 décembre 1912 sur une colline dominant Salt Lake City. Le 9 octobre 1916, le Capitole de l’Utah était inauguré.

Le capitole de l’Utah se compose de quatre étages auxquels s’ajoute un sous-sol dans lequel d’importants travaux ont été récemment entrepris afin de rendre le bâtiment plus résistant à d’éventuelles secousses sismiques.

L’intérieur est décoré de nombreuses fresques évoquant l’histoire de l’Etat, de son passé minier à l’arrivée et l’installation des Mormons avec Brigham Young à leur tête.

 

 
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~