wordpress stats
iconBadlands NP

300_badlands_8_312En bordure nord des Grandes plaines, et dans le quart sud-ouest du Dakota du sud, cette étendue infinie, d'une beauté rugueuse, est occupée depuis plus de dix mille ans. Les Indiens Lakotas furent les premiers à leur donner le nom de "Bad lands", les mauvaises terres, pour leurs températures extrêmes, leur sol décharné et pour le cruel manque d'eau qui s'y fait sentir. La région est désormais le domaine des Sioux Ogala, un des sous-ensembles de la Grande Nation Sioux.

 

Un espace naturel fait de dômes, de canyons tortueux, de parois inclinées, de pics érodés, de flèches et d'éperons rocheux aux couleurs ocre, jaune, orange... Les Badlands contrastent ainsi fortement avec les étendues de prairies ondulées qui les entourent, domaine du bison, du coyote, du mouflon, du lynx roux et du chien de prairie, mais aussi de diverses espèces de serpents, du vautour, de l'aigle et de nombreux rapaces diurnes et nocturnes.

300_badlands_12_312Ces formes rocheuses, étranges et envoûtantes, s’élevant au-dessus de la prairie et suscitant l'admiration du visiteur constituent l'une des plus grandes réserve de fossiles au monde. D'antiques mammifères, ancêtres du rhinocéros ou du cheval, mais aussi le tigre à dents de sabre, rôdèrent ici dans des temps éloignés.

 

Les Badlands se formèrent par étapes successives de dépôts sédimentaires puis d'érosion. Les dépôts datent d'il y a près de 70 millions d'années (Crétacé supérieur), lorsque la mer recouvrait l'espace occupé de nos jours par les Grandes Plaines de l'Ouest. Après le retrait de la mer le dépôt de sédiments se poursuivit, charriés par des rivières aujourd'hui elles aussi disparues, ou lors de fortes inondations. La phase d'érosion est en revanche beaucoup plus récente puisqu'elle commence il y a seulement moins d'un demi million d'années et se poursuit aujourd'hui.





Visiter les Badlands

Les 1000 km² de ce parc pourtant moins réputé que Yellowstone, Yosemite ou Grand Canyon, sont tout de même visités chaque année par un million de visiteurs venus du monde entier.

300_badlands_13_312La visite du parc peut se faire en une demi journée. Si possible favorisez la fin de l'après-midi de façon à pouvoir profiter des belles lumières du soleil couchant mettant magnifiquement en valeur les formations rocheuses, ou les premières heures du matin, propices à la découverte de la faune.

Le parc peut être parcouru en voiture en suivant une boucle, la Highway 240 Badlands Loop Road, véritable route "scénique" bordée d'aires de stationnement, départs de courtes randonnées ou points de vue à ne pas manquer. Pour assister à un beau coucher de soleil sur ce paysage féerique, choisissez de vous arrêter à Pinnacles Overlook, à Conata Basin Oberlook ou à Norbeck Pass area.

 

300_badlands_7_312Les randonneurs trouveront dans les Badlands une grande variété de beaux sentiers aménagés, certains au cœur de la prairie, d'autres se faufilant entre les formations rocheuses. De longueurs diverses, comprises entre 500 mètres et 16 km (aller et retour) ils permettront à chacun d'adapter son aventure à ses capacités, tout en découvrant au fil du chemin les merveilles de la nature. Les sentiers se croisent par endroits et peuvent ainsi être connectés entre eux pour de plus longues promenades. Certains sentiers sont équipés de planchers en bois (boardwalks) destinés à protéger le fragile écosystème des pas des randonneurs.

 

D'une longueur de 2,4 km aller-retour le Notch Trail sinue au fond d'un canyon avant d'attaquer une côte équipée d'une échelle en rondins. Du sommet, the « Notch », la vue est remarquable sur la White River Valley.


Prévoyez chaussures de randonnée, chapeau, crème solaire et de l'eau en quantité suffisante surtout en été (on comptera en moyenne deux litres par personne pour une randonnée de deux heures).

 

 

Comment se rendre dans les Badlands
le Parc national des Badlands se situe à 196 km de Deadwood, 140 km de Rapid City, 180 de Sturgis, 160 de Mont Rushmore, et 320 de Devils Tower.
Le tarif d'entrée est de 15 $ pour un véhicule et ses passagers pour une durée de 7 jours. Le Pass America the Beautiful, qui donne droit à l'entrée durant un an dans tous les parcs nationaux coûte 80 $.
Le parc ouvre le matin à 8 h et ferme à 19 heures en été et 16 heures en hiver.

 
 
usaRecherche
 
usaNewsletter
 
usaMembres USA-Decouverte ?
 
  Facebook Twitter
 
Voitures ~
 
Vols ~